Lumière sur le mannequin Cynthia Ondias Oyini

Quand je vivais au Gabon je l’avais croisé dans la rue, elle n’était pas encore mannequin et je me suis dit « whaou elle a une allure  de stars ». Elle est grande, elle est belle, elle a tout pour plaire. En 2010 elle fut élue gagnante du concours international Élite modèle Look pour le compte du Gabon. Ce prestigieux concours qui a pour but de découvrir les jeunes espoirs qui incarneront les tops models de demain, il a notamment révélé des stars telle Naomi Campbell, Cindy Crawford, Gisèle Bundchen, fut son tremplin vers le monde du mannequinat. Elle a 19 elle est aujourd’hui étudiante à Bordeaux mais compte bien évoluer dans le milieu de la mode. C’est l’un de mes coups de coeur et elle a gentiment accepté de nous parler de son aventure et de nous livrer ses astuces modes et beauté.

Bonjour Cynthia, bienvenue sur le blog, alors comment a commencé l’aventure Mannequin ? C’était un rêve De petite fille ?

=> « Le mannequinat a toujours été quelque chose d’important pour moi, depuis ma tendre enfance, et mon entourage me disait que je finirai par faire du mannequinat avec mon visage de « fille peule ». J’ai commencé le mannequinat en 2010 avec le concours ELITE MODEL LOOK Gabon que j’ai eu la chance de remporter face à de nombreuses filles tout aussi belles les unes que les autres. Je ne certes pas gagne la finale internationales à Shanghai mais cela m’a ouvert des portes. De là j’ai participé à des défilés au Gabon, à la fashion week de Dakar, et en tant que gagnante de l’année dernière, j’ai participé à un tour des écoles sur la sensibilisation des jeunes filles gabonaises sur le « pouvoir de l’estime de soi ». La misère, mène souvent les jeunes filles à faire des choix qu’elles regrettent par la suite. Si elles croyaient plus en elles-mêmes, en leur capacité, si elles respectaient davantage leur corps et leurs âmes, elles ne céderaient pas à certaines tentations et feraient de meilleurs choix.


Angele Epouta
 Cynthia porte une création de  Tito Mohamed

– Ton entrée dans l’industrie de la mode est récente, toutefois quelles sont les difficultés auxquelles tu as déjà fait face dans cet univers ?

=> « En effet, mon entrée dans le monde de la mode est récente, de ce fait, je n’ai pas encore vraiment eu à rencontrer des difficultés. J’ai su m’entourer de personnes au grand cœur, qui avaient et ont encore foi en moi. Ainsi, j’ai pu par chance et jusqu’à aujourd’hui continuer ma passion en paix. Cependant, résidant maintenant en France, mon but est de trouver une agence de mannequins pour pouvoir continuer à exercer ce métier, cela reste pour le moment une tache assez compliquée, mais je ne perds pas espoir. »

-Quels conseils donnerais-tu à un mannequin débutant, comme toi, dans le métier ?

=> « Je lui dirais tout simplement d’être forte et déterminée, ce métier ne fait malheureusement pas parti des plus simples. Il faut donner le meilleur de soi, être disponible et rester humble. »

-Tu a récemment participé a la BLACK FASHION WEEK d’Adama Ndiaye à Paris, que pense tu de cet évènement ? Tes impressions ?

=> « Pour commencer, Adama Ndiaye est une femme remarquable, qui a pour but de mettre en avant la mode africaine, les stylistes africains et les mannequins qui de nos jours ont difficilement accès au monde très « select » de la mode internationale. Avec la BLACK FASHION WEEK organisée à Paris, elle offre la possibilité à de bons stylistes et mannequins d’être connus par tous mais aussi elle permet au monde d’avoir une idée de la mode dite « africaine » faite par des Africains. Je pense que c’est une très bonne initiative qui permettra à tous de découvrir les talents qui se cachent en Afrique. »


Création du styliste  SOUCHA

– Quelle sont les réactions de tes proches concernant ton projet ?
=> « Mes proches me soutiennent, dans toutes mes entreprises et m’encouragent à aller encore plus loin et si Dieu le veut « percer » dans le milieu de la mode en devenant la nouvelle Katoucha ou encore la nouvelle Tyra Banks (Les deux sont des personnes que j’admire beaucoup). »

Comment ça se passe quand on est à la fois mannequin et étudiante ?

=> « Concilier les deux reste extrêmement délicats mais jusqu’ici j’ai su gérer ma passion et mes études. En 2010, j’ai réussi à passer en 1re, remporter mon BEPC que j’avais raté en 3e tour en participant au concours Élite Gabon que j’ai aussi remporté tout cela durant la même année, aussi, j’ai participé à la DAKAR FASHION WEEK en 2012, qui se déroulait deux semaines avant le baccalauréat, cela ne m’a pas empêché de réussir aussi à cet examen. Ce qui traduit l’importance que la mode et les études ont à mes yeux. »

-Te compare t on souvent à un autre top model?

=> « Oui, très souvent les gens me disent que je ressemble a Lia Kebede, Alrenis Sosa ou encore Katoucha et Iman. Pour certains, je serai un mélange de toutes ces femmes. Mais une fois, et j’en suis encore étonnée, quelqu’un m’a dit que j’ai des aires de Grace Jones. »

-Une icone qui t’inspire ?

=> « Je prends comme model Tyra Banks, c’est une femme belle et intelligente, qui n’a pas peur de montrer ses défauts, elle est naturelle et noble. »

-Une fois sur le podium, on ressent quoi ?

=> « Je ne saurai comment l’expliquer, mais en gros c’est génial, je suis timide mais quand je suis sur un podium et que je marche, je me sens comme « chez moi », au début il y a un peu de stress mais quand tu quittes le podium, tu as juste envie d’y refaire un tour encore et encore »

-Que préfères-tu? Les défilés ou les shooting?

=> « J’aime beaucoup plus les défilés, car je suis à l’aise sur un podium. Mais les shooting sont aussi importants quand tu es mannequin et c’est encore plus génial quand tu as un bon photographe. »

-Quels sont tes créateurs de mode préférés ?

=> « Je n’ai pas de préférence à vrai dire, j’aime beaucoup la mode Africaine, le style moderne chic des créations de Adama Paris, j’aime les créations de Elie Kuame, de Martial Tapolo, la liste est longue. Au niveau occidental, j’aime bien Yves Saint Laurent, Pierre Balmain, Chanel, Cavalli. mais là aussi la  liste est d’autant plus longue. »
Création de  Patrick ASSO
 Cynthia porte une création D’Adama PARIS
 Crédit Photo Thierry Ricordeau

-La ville où tu aimerais vivre ?

=> « J’aimerai vivre à New-York, car j’aurai un peu plus de chance de réussir dans la mode. Mais, j’aime beaucoup mon pays et j’aime y vivre. »

Quels sont tes produits de beauté fétiches ?

J’en ai plusieurs en réalité, cependant j’utilise très souvent pour mes cheveux les shampooings de la marque Schwarzkopf et l’huile prodigieuse de NUXE.
Pour mon corps en dehors du beurre de karité naturel, j’utilise le baume de corps super hydratant (au beurre de karité) Clarins.
Pour mon visage j’utilise les produits de la gamme anti-boutons  de Ducray Kéracnil.
Aussi, je me douche avec le savon noir de la gamme de soins TIYYA, un gommage purifiant à base d’huile d’olive, du Maroc.

-Tes astuces beauté ?

=> « Yaourt nature frais, les soirs ou vite fait le matin, mais de préférence le soir, sur le visage pendant 10minutes.  Et pour le corps, je m’étale du beurre de karité chaque soir avant de dormir. »

Que fais-tu pour garder la forme?

=> « Je bois beaucoup d’eau et je joue à la Wii  avec ma copine Priscillia aka « pitchoune » » 😀

-Un conseil mode ?

=> « Ne pas se figer dans un seul style, se diversifier. »

Le vêtement ou accessoire fétiche de ton dressing ?

=> « Ma croix en argent Thomas Sabo. »

-Comment décrirais-tu ton style ? Quelles sont tes inspirations?

=> « Je n’ai pas de en particulier, je marche au coup de coeur, on va dire que je  passe partout. Aujourd’hui je peux porter du  wax et demain je pourrai opter pour un look plus rock »

-Un petit mot de fin pour les lectrices du blog ?

On ne se rend pas compte à quel point notre corps est fantastique, peu importe nos petits défauts,  chouchoutons le un peu et on en tirera des merveilles. Je vous embrasse les filles et merci Vivi  d’avoir pensé à moi.

Bisou

Cynthia.

Cynthia Ondias Oyini est surement un nom à retenir,  avec son allure , son charisme et sa détermination il se pourrait très bien qu’on entende parler d’elle. Quoi qu’il en soit merci Cynthia d’être passée sur mon blog, je te souhaite le meilleur pour l’avenir.

3 réflexions au sujet de « Lumière sur le mannequin Cynthia Ondias Oyini »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s