Bilan de ma semaine « vegan »

Il y a quelques semaines je vous parlais de véganisme et de mon envie de m’essayer à ce régime alimentaire pendant 1 semaine . Cela semblait très compliqué, aussi j’ai pu prendre conscience de plusieurs choses. Entre véganisme et le végétarisme il y a une grande différence.

Végétarien : personne consommant uniquement des végétaux, ainsi que des œufs, du lait et du miel. Un végétarien ne consomme aucune viande, que ce soit celle des animaux terrestres (oiseaux, insectes, mollusques, bovins, etc.) ou des animaux marins (poissons, « fruits de mer » – crustacés, mollusques -, mammifères marins – baleine -, etc.). Un végétarien ne consomme, bien sûr, aucun sous-produit de l’abattage des animaux, par exemple la gélatine, la présure, le caviar. On peut distinguer les lacto ovo végétariens, qui consomment, en plus des végétaux, des œufs et du lait, des lacto végétariens, qui ne consomment, en plus des végétaux, que du lait, ou encore les ovo végétariens, qui ne consomment, en plus des végétaux, que des œufs.

Vegan : terme anglo-saxon, souvent traduit par « végétalien » en français. Seulement, un vegan, en plus d’être végétalien, n’utilise aucun produit d’origine animale dans toutes les facettes de sa vie. Que ce soit ses habits, chaussures, produits cosmétiques, objets divers, agriculture, loisirs, etc. Il n’utilise donc ni cuir, ni laine, ni fourrure, ni cire d’abeille, ni produits testés sur les animaux, etc. Un vegan n’accepte d’utiliser dans sa vie, que des produits non issus de la souffrance d’un animal : végétaux, minéraux ou micro-organismes (non testés sur les animaux).

Être vegan représente donc plus que l’arrêt simple de la consommation de viande : c’est adopter une mentalité particulière, attentive à la question des droits des animaux, à leur santé, au respect de la vie.
N’étant pas prête à adopter cette philosophie, j’ai donc revu mes exigences à la baisse et opté tout simplement pour une semaine 100% végétarienne.

le veganisme n’est pas une mince affaire 😉
Avant de me lancer je ne savais pas trop par où commencer, quoi manger, etc. J’ai donc préparé une petite liste de courses et des menus pour la semaine. Je me suis rendue dans mon super marché et j’ai parcouru les rayons fruits et légumes pour finir dans le rayon bio, histoire de pouvoir découvrir de nouvelles saveurs 😉

Exemple de menu pour une journée type:

-Petit-déjeuner:

jus de fruit, fromage blanc ou thé, céréales, tartines de pain complet, ou galettes de riz soufflé et confiture

-Déjeuner:

Avocat farci (tomate, fêta, maïs), steak de soja, blé aux petits légumes

Salade de fruits

Thé

-Goûter:

1 fruit, yaourt nature ou  fromage blanc

-Dîner:

potage carotte, orange, Coco (une délicieuse recette de BestofD 😉
minis cakes au fromage et olives noires, verrine banane, kiwi, fraise.

860319_431756860234924_1231159611_o

Le plus important pour moi était de me faire plaisir, manger varié et équilibré. J’ai goûté des choses nouvelles, comme le steak de soja qui au passage est délicieux, du boulgour, du lait de soja. Je n’ai pas du tout apprécié ce dernier, (arrgh ce gout! ce sera sans moi!). En gros cette semaine a été riche en saveurs et plats variés. Beaucoup pensent que les légumes ne sont pas goûteux et qu’il est difficile d’en manger sans les accompagner de viande ou de poisson. Mais c’est faux, le tout c’est de savoir bien les assaisonner pour les rendre plus savoureux. Durant cette semaine, la viande ou le poisson ne m’ont pas du tout manqué. J’ai fais des variantes de plats qui contiennent habituellement de la viande, comme par exemple l’hamburger. J’ai juste remplacé le steak par une galette de légumes et c’était délicieux. Il y a eu un soir particulièrement difficile, ma cousine nous avait préparé un délicieux plat africain à base de poisson, j’ai dû me faire violence pour ne pas craquer et j’ai réussi! ^^

859841_432849073459036_1872601731_o Attiéké poisson sans poisson 😀

Je trouve ce type d’expériences génial, c’est là qu’on se rend compte que ce n’est pas si évident de changer nos habitudes, mais c’est faisable. C’est vrai que j’ai passé plus de temps à cuisiner, que j’ai dû organiser ma semaine mais au final cela m’a beaucoup plu. Manger végétarien ne signifie pas renoncer à la gourmandise, à la bonne cuisine, ce n’est pas se mettre au « régime » ni même manger triste et fade, au contraire: j’ai découvert de nouvelles saveurs, de nouveaux aliments, des recettes délicieuses et équilibrées qui renouvellent chaque jour le plaisir de manger. Cela a également fait du bien à mon corps, je n’ai plus ressenti une quelconque sensation de ballonnement après avoir mangé.

1818_431346156942661_1935585363_n

La semaine suivante, je me suis retrouvée toute penaude devant mon frigo à me demander ce que j’allais manger, j’ai fini avec un plat vite fait… A ce moment j’ai regretté ma semaine végétarienne . De là j’ai décidé de remettre en question ma façon de manger, trop peu équilibrée à mon gout. C’est vrai que je l’ai déjà améliorée par rapport à il y a quelques années, mais cela n’est apparemment pas assez. J’ai envie de me sentir bien dans mon corps et manger sain est la meilleure façon de prendre soin de soi. Pour cela Il suffit de reprendre des bonnes habitudes.

Comment je vais m’y prendre?

Tout simplement en privilégiant le fait-maison, les produits frais, en baissant ma consommation de viande, de sucre, en me réinscrivant à la salle de sport ( trouver le temps d’y aller.) et en écoutant mon corps. En gros adopter de nouvelles habitudes alimentaires, sans frustration, ni privation tout en me faisant plaisir.

Non seulement cette semaine végétarienne a été parfaite mais elle m’a aussi permis de réaliser qu’il est important d’avoir une alimentation plus consciente et plus saine. Je me lance donc ce défi à long terme, réapprendre à mieux manger! ^^

Et vous, pensez-vous que vous mangez assez équilibré? Vous aimerez changer certaines choses dans vos habitudes alimentaires?

8 réflexions au sujet de « Bilan de ma semaine « vegan » »

    1. Ah oui je ne l’ai pas mentionné mais cette semaine la j’ai perdu un petit kilos, sans même avoir la sensation de faim, ou de manque au contraire j’ai bien mangé et cela a fait du bien à mon corps 😉 N’hésite surtout pas pour les photos!
      Bisous ^^

      J'aime

  1. Bravo !! Je suis végétarienne depuis plusieurs années et je ne pourrai plus aujourd’hui revenir à un mode d’alimentation carné… Purtat, je suis gourmande, gourmette et absolument pas frustrée… J’aimerais rencontrer davantage d’omnivores aussi ouverts d’esprit ! 🙂

    J'aime

  2. Tu as tout à fait raison de te remettre en question:) J’essaye moi aussi (mais je ne suis pas végétarienne) de manger sain et c’est franchement agréable, moi aussi j’ai constatée la disparition de la sensation de ballonnement!
    Continuons! bye;)

    J'aime

  3. Comment par réfléchir à son assiette, c’est la base, bravo 😉
    Pour ma part je suis végétalienne (et vegan) et je le vis très bien, je me régale tous les jours et je suis en pleine santé. Mais il est vrai que découvrir une autre alimentation n’est pas facile au début.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s