(Confidences de maman} Ma petite écoliere

1

Il y a 2 semaines, Kiminette a fait sa première rentrée à l’école. Une nouvelle étape et pas des moindres. Comme beaucoup de mamans, j’étais un peu stressée à l’approche de cette fameuse rentrée. J’avais hâte et en même temps j’appréhendais un peu. C’est déjà une grande mais c’est encore ma toute petite… Elle sort de son cocon et rentre dans le monde, dans la vraie vie! Les copains, les copines, découverte d’un nouvel univers et de nouvelles habitudes.

Elle était prête depuis longtemps, propre depuis janvier, elle avait déjà l’habitude d’être avec d’enfant, enfin au moins une fois par semaine. On lui parlait souvent de l’école, sur ce qu’elle allait y faire, des copains des copines, de la cantine, la maîtresse, apprendre à partager, à attendre son tour, etc. Elle donc était impatiente, elle avait hâte et on entendait parler de l’école tous les jours. Elle me demandait souvent si elle pouvait déjà y aller et je devais lui expliquer que ce n’était pas encore ouvert, ce qui la contrariait un peu…

Et le grand jour est enfin arrivé notre Kiminette a fait sa première rentrée en petite section. Ce matin-là, je crois qu’elle ne réalisait pas encore. C’est seulement après son petit déjeuner, quand je lui ai demandé de venir s’habiller pour partir à l’école qu’elle a comprise et sautée de joie. Et moi j’avais la boule au ventre… On avait choisi ses vêtements la veille. Une petite robe à l’imprimé écossais, un gilet et des ballerines. Le parfait uniforme de petite écolière.

Son école est à deux minutes, juste derrière notre immeuble. Elle connaissait donc le chemin. Elle était tout excitée et on pouvait voir une joie immense dans ses yeux. Elle marchait loin devant moi et me demandait de me dépêcher. Quand nous avons passé la porte de sa classe, Kiminette est partie toute de suite s’amuser et j’ai dû la freiner un peu pour qu’on aille au moins dire bonjour à sa maîtresse. Cette dernière lui a donné une petite photo d’elle pour qu’elle aille la coller sur le portemanteau quelle aura choisie. Tout de suite après, demoiselle Kiminette est partie s’amuser avec une petite fille qu’elle ne connaissait pas encore. Elle m’a à peine regardé quand je lui ai expliqué qu’elle allait manger à la cantine et que je reviendrai la chercher le soir. Elle n’a pas pleuré et contrairement à ce que je croyais, moi non plus ! La boule au ventre que j’avais avait disparu. La voir aussi à l’aise m’a rassurée et j’étais fière d’elle.

Ses premières semaines se sont donc très bien passé. Elle est dans son élément, elle adore l’école et elle s’est vite intégré Elle a même déjà une copine dont j’entends parler tous les jours. Concernant ses journées, je pensais qu’elle allait me les raconter mais non que nenni, juste quelques bribes… J’avoue que ça m’a fait tout bizarre car sa nourrice me faisait toujours un résumé de sa journée. Mais bon ce n’est pas plus mal, elle se crée son petit monde à elle, du coup je n’insiste pas.
Aujourd’hui mes appréhensions sont derrière moi. En fait, je suis fière de la voir si bien grandir et évoluer, de la voir si heureuse et épanouie.

Et chez vous, comment s’est passée la rentrée ?

00

 

2 réflexions au sujet de « (Confidences de maman} Ma petite écoliere »

  1. Très bien par ici!
    Enfin pour mes petites sœurs car je n’ai pas encore d’enfant 😦
    L’une (9 ans) rentrait en CM1 et l’autre (5 ans en novembre) en GS.

    elles étaient impatientes de faire leur rentrée et étaient prêtes le jour J, seule chose qui a gâché leur bonne humeur: je suis passée chez mes parents la veille de la rentrée pour confisquer l’ensemble de leurs jeux vidéos (je suis totalement contre surtout en période scolaire), elles ne les auront qu’en période de vacances, c’était une première (décision prise car la grande devient de plus en plus paresseuse dès qu’il est question de travail scolaire).

    PS: je suis gabonaise comme toi et je prends un réel plaisir à te lire.

    Bel initiative!

    J'aime

    1. Ah ces jeux vidéos, tablettes, ordi etc! Par ici ma maman a offert à Kiminette une tablette! Bien sûr elle n’est pas à sa disposition lol, on la lui donne 10 min 1 fois par semaine et encore c’est seulement quand elle demande. C’est clair que si on ne met pas de frein sur ces choses là, ça devient vite addictif .

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s