26 printemps et une soirée pyjama

Il y a quelques jours j’ai soufflé ma 26e bougie. Non mais 26 ans ! Un pas de plus vers la trentaine! C’est drôle mais contrairement à l’année dernière où j’avais hâte de fêter mon quart de siècle, cette année c’était différent il y avait une petite pointe de nostalgie dans l’air… Mais cette dernière s’est bien vite envolée quand j’ai repensé aux années qui se sont écoulées! Loin de moi l’envie de vouloir faire un quelconque bilan hein (je n’aime pas trop ça! ). Mais si j’en avais un à faire, ce serait uniquement celui de ma 25e année. En effet c’est celle qui m’a le plus marqué jusqu’ici. Il y a eu plein de changement aussi bien sur le plan personnel que professionnel. Des rebondissements aussi bons que mauvais et c’est la première fois que je ressens un certain changement chez moi.

J’ai grandi, j’ai vieilli et j’aime la personne que je suis en train de devenir. J’ai appris à lâcher prise, à déculpabiliser, à arrêter de me comparer aux autres, à mettre en valeur mes qualités et à accepter mes limites. Bref j’ai appris à positiver et aujourd’hui je suis plus à l’aise avec la personne charmante que je suis ( lol oui oui mes chevilles vont bien! 😀 )

On dit souvent qu’il faut savoir apprécier les petites choses de la vie. Un sourire, un moment passé avec ceux qu’on aime, une soirée bien arrosée entre amis. C’est donc ce que je fais pour embrasser dignement l’idée de vieillir. Et pour ma fête d’anniversaire, j’ai décidé de marquer le coup en faisant ma première soirée pyjama et j’ai voulu partagé ce moment avec une amie pour célébré son quart de siècle! 😉

Quand on dit « pyjama party », on pense: soirée pour les petites filles. Bon c’est vrai que ce genre de réception est d’avantage prisée par les minettes, mais on peut très bien adapter ce concept en version adulte! On troque les cookies et les verres de lait contre du champagne et des amuse-bouche et finalement c’est le pyjama qui reste la pièce maîtresse de la soirée. En 26 ans c’était donc ma première soirée pyjama et j’ai voulu créer une ambiance cocooning, féminine et pailletées! Du blanc, du doré, du rose et des étoiles! J’ai donc bidouillé, détourné, bricolé, fabriqué un photobooth et mis en place une déco pour une ambiance à la belle étoile!

Un thème assez décalé mais tout le monde a joué le jeu et nous avons passé une soirée mémorable! (se retrouver en pyjama dans un bar pour demander un bâton de craie ça ne risque pas de s’oublier! )
Donc quel que soit votre âge, vous pouvez si vous le désirer faire votre soirée pyjama, sans vous prendre la tête, entourez-vous de vos proches et amusez-vous! Un joli pyjama, des amis, des gourmandises, ne pas se prendre au sérieux, c’est la garantie d’une bonne soirée.

je vous laisse avec ce petit texte sur la jeunesse qui parle me beaucoup! 😉

« La jeunesse n’est pas une période de la vie,
elle est un état d’esprit, un effet de la volonté,
une qualité de l’imagination,
une intensité émotive,
une victoire du courage sur la timidité,
du goût de l’aventure sur l’amour du confort.
On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années : on devient vieux parce qu’on a déserté son idéal.
Les années rident la peau; renoncer à son idéal ride l’âme.
Les préoccupations, les doutes, les craintes et les désespoirs sont les ennemis qui, lentement, nous font pencher vers la terre et devenir poussière avant la mort.
Jeune est celui qui s’étonne et s’émerveille.
Il demande, comme l’enfant insatiable : Et après ?
Il défie les événements et trouve de la joie au jeu de la vie.
Vous êtes aussi jeune que votre foi.
Aussi vieux que votre doute.
Aussi jeune que votre confiance en vous-même.
Aussi jeune que votre espoir.
Aussi vieux que votre abattement.
Vous resterez jeune tant que vous resterez réceptif.
Réceptif à ce qui est beau, bon et grand.
Réceptif aux messages de la nature, de l’homme et de l’infini.
Si un jour, votre coeur est mordu par le pessimisme et rongé par le cynisme, puisse Dieu avoir pitié de votre âme de vieillard. »

Traduction d’un extrait du discours d’adieu du Général Mac Arthur,
Intitulé « Duty Honor Country » aux étudiants de l’école Militaire de West Point. 1962.

1 3 5 6 13 16 DSC_0230 - Copie DSC_006121  DSC_0174

Une réflexion au sujet de « 26 printemps et une soirée pyjama »

  1. Je n’ai jamais fait de soirée pyjama non plus et franchement ça donne envie 😉 26 ans pour moi aussi dans quelques mois! c’est vrai qu’on vieillit lentement mais sûrement mais on est encore jeunes 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s